Comment réussir ses débuts dans le mannequinat ?

Avoir un style inouï, de l’allure et une démarche, voilà le projet de vie qui fait rêver la plus d’un. Cependant, devenir mannequin semble souvent inaccessible. Si vous voulez réussir vos débuts dans le mannequinat, il est important de suivre quelques critères. Découvrez comment devenir mannequin.

La marche à suivre

Tout d’abord, la carrière de mannequin ne peut pas commencer avant l’âge de 16 ans. Les casteurs des agences ouvrent leurs postes à des jeunes de 14 ans mais ils ne signent les contrats que 2 années plus tard. Afin de démarrer une carrière de mannequin, il faut avoir entre 14 ans à 22 ans. Il suffit ensuite d’envoyer votre photo à l’agence de mannequin. Il y en a plusieurs en France mais vous devez surtout viser les grandes agences. Les principales sont généralement basées à Paris car c’est une capitale de la mode. Quand vous vous rendez à un casting, les casteurs veulent que les apprenties viennent en tee-shirt et en jean, sans artifice. Ils veulent eux-mêmes construire un book, au lieu de montrer des photos qui sont plus ou moins professionnelles pouvant les desservir. Pour plus d’information sur comment devenir mannequin, visitez un site comme mannequin-femme.fr

Les critères physiques permettant de devenir mannequin

Dans le milieu de mannequinat, les stéréotypes et les clichés ont la peau dure. Ces dernières années vous ont permis d’assister à l’avènement des mannequins cassant les normes et jouant sur leur côté atypique. Vous êtes en droit de vous demander quelles sont exactement les critères requis afin de devenir mannequin. Lorsque les casteurs auditionne quelqu’un, ils ne parlent pas de taille. Ils parlent d’âge et de hauteur. Ils recherchent des jeunes de 14 à 22 ans. Pour les filles, la hauteur est de 1m72 minimum et pour les garçons de 1m83. Les casteurs ne prennent pas en compte le critère morphologique. Ils peuvent avoir plusieurs profils différents et ils peuvent aussi avoir des préférences. Ils préfèrent sortir des sentiers battus. Ces derniers temps, les acheteurs et la mode ont, en effet, été séduits par la nouvelle vague de modèles aux formes pulpeuses, qui brisent les codes de la maigreur extrême. Les mannequins de grande taille ont alors trouvé leur place dans les agences de mannequins.

Faire la différence

Les casteurs recrutent un garçon ayant moins d’1m83 si ce dernier a quelque chose de particulier. En effet, c’est ce caractère en plus qui le permettra de se démarquer des profils de mannequin actuel. Il existe 2 chemins. D’un côté, il y a les profils atypiques tels que des basketteuses, des skatteuses, quelqu’un d’intéressant avec la personnalité. De l’autre, vous trouverez le top model classique du défilé avec le poids et la taille standards. Vous devez être vous-même, avoir de la présence et avoir du potentiel. Les casteurs veulent des formes, de l’ethnicité, de la différence, etc. Seriez-vous en train d’assister à la chute des codes établis depuis les années dans le mannequinat ? Le milieu peut-il être ouvert à tout le monde. En général, ce qui en fait la beauté c’est la diversité. Les casteurs cherchent surtout la différence chez chacun. Ils ne cherchent pas des robots qui veulent devenir mannequin. Ils ne cherchent pas des clones. Les agences des mannequins répondent pourtant aux attentes des clients. Ce sont les éditorialistes, les maisons de couture ou les photographes qui demandent tel ou bien tel type de modèle. Ainsi, il faut être conscient de la difficulté du milieu au quotidien.

En quoi consiste la carrière de mannequin ?

Devenir mannequin, c’est le rêve de plusieurs jeunes garçons et jeunes filles. Il ne faut pas aussi oublier que c’est un vrai métier avec les défis et le stress qui l’accompagnent. Les agences qui signent les mannequins qui sont encore étudiants demandent à avoir le droit de suivre de près leur scolarité. En effet, leur priorité est d’assurer l’avenir de ces jeunes pousses n’ayant pour la majorité pas encore le bac. Il est nécessaire de savoir que c’est une carrière pouvant s’arrêter du jour au lendemain. Les casteurs ne peuvent pas se permettre de retirer ces jeunes de l’éducation. Lorsqu’ils ont obtenu leur bac, ils doivent savoir s’il veulent se consacrer à cette activité uniquement pendant les vacances ou les week-ends ou encore à plein temps. Le projet d’études est exigé. En cas d’échec, cela permet de ne pas se retrouver à rien faire. En effet, les échecs existent. D’ailleurs, le milieu est éprouvant et concurrentiel. Si les agents préparent les jeunes mannequins à une hardiesse, l’insuccès fait parfois mal. Toutefois, il ne faut jamais baisser le bras. Même si le domaine du mannequinant est une profession épuisante, prenante et compliquée, il ne faut laisser personne vous enlever cette envie de réussir. Vous ne devez jamais abandonner si vous voulez vraiment devenir mannequin car ce n’est pas facile. Vous allez d’une audition à une autre. Vous échouerez mais vous allez devenir si déterminé que personne ne pourra vous arrêter.

Des tenues adaptées pour le sport de chacun
Quelles chaussures choisir selon sa morphologie ?